L'HYGIÈNE AU CŒUR DE LA DÉMARCHE QUALITÉ


L'Hygiène étant au cœur de la démarche Qualité de l’entreprise Médical Planet, son dirigeant M. Sébastien AUBRY a décidé de mettre en place une chaîne de désinfection unique et parmi les plus modernes d’Europe. Medical Planet est qualifiée en RABC EN 14065.
Cette chaîne répond aux exigences d’une maitrise parfaite de la séparation des circuits propres et sales et de la désinfection de tous les dispositifs médicaux loués.
Des prélèvements microbiologiques de surfaces sont réalisés tout au long de la chaine de traitement et mettent en évidence une désinfection optimale.
Une analyse des dangers méthodique a été instaurée avec à la clé, la mise en place d’un système de Qualité basé sur la méthode RABC.
Cela implique des protocoles, d'évaluations internes, de documents de traçabilités et éventuellement d’actions correctives.

RABC = Risk Analysys Biocontamination Control

La méthode RABC permet d'évaluer les dangers et de maîtriser les risques microbiologiques, physiques et chimiques pour la Sécurité des utilisateurs, patients et employés d'un établissement.

Objectif : Mettre en place et faire évoluer un système de management de la Qualité garantissant un niveau de Qualité microbiologique convenu des textiles et matériels médicaux traités en interne.

Toute la chaîne de traitement de matériel est analysée : depuis l’arrivée dans notre sale de désinfection jusqu’à sa livraison des dispositifs médicaux chez le client.

RÈGLES D'HYGIÈNES DRASTIQUES :


• Une charte d’Hygiène est en place, connue et appliquée par l’ensemble des équipes
• Lavage des mains aux endroits stratégiques et aux étapes à maitriser
• Mise en place de distributeurs de désinfectants pour les mains
• Des plans de nettoyage existent et sont suivis quotidiennement
• Les circuits des personnels et du matériel ont été pensé afin de maîtriser totalement les contaminations croisées.
• Passage obligatoire par les sas avant d’entrer en zone sale et en zone propre
• Affichage dans les sas des consignes avant d’entrée
• Port d’une tenue de protection spécifique en zone sale et en zone propre
• Utilisation de gants à usage unique lors des interventions dans les zones
• Port d’une blouse de protection en zone sale, blouse changée en fin de journée.
• Port de sabots ou de sur chaussures spécifiques à chaque zone.
• Aucun objet n’entre en contact avec le sol et ceci dans l’ensemble de l’établissement.
• Les dispositifs médicaux sont nettoyés manuellement puis désinfectés manuellement ensuite lavés et désinfectés en machine à l’aide de produits désinfectant et passé ensuite dans une salle d'aérosolisation avec un produit écologique et sans danger pour les utilisateurs à base de peroxyde d’hydrogène.
• Des prélèvements de surfaces sont réalisés de façon aléatoire, avant, pendant et après la désinfection.
• Un plan d’actions correctives est en place en cas de nécessité
• Les étapes importantes sont tracées
• Code couleur afin de repérer les différents matériels attribué en fonction de la zone. Exemple bac rouge en zone sale et blanc en zone propre, balai raclette de couleurs spécifiques en fonction de la zone.
• Chaque dispositif est numéroté afin d’être identifiable et de garantir sa traçabilité. Le logiciel informatique " HABY " permet de localiser en temps réel où se trouve chaque dispositif Medical (en stock, en désinfection, en SAV , en location…)

ETAPE 1 : RÉCEPTION ET STOCKAGE
DES DISPOSITIFS SOUILLÉS


• Les dispositifs en retour de chez les clients sont réceptionnés et stockés en zone sale, dans une salle prévue à cet effet.
• Chaque dispositif est emballé dans des sacs de couleurs rouges.
• Les dispositifs sont stockés sur des étagères avant d’être désinfectés.
• Cette zone sale est isolée de la zone propre par un sas d’entrée où le personnel doit s’habiller afin d’intervenir.
• Un plan de nettoyage et désinfection des locaux est en place.
• Informatiquement les dispositifs se retrouvent en « lavage », c’est‐à-­dire qu’ils ne peuvent être remis en location sans passer un cycle de désinfection.
• L’historique de chaque dispositif est enregistré, on peut connaitre la date du dernier lavage, la durée de location etc…

ETAPE 2 : LA SALLE DE DÉCONDITIONNEMENT


• Les matelas sont traités l’un après l’autre par série
• Une démarche pragmatique est mise en place et un mode opératoire clair est créé.
• Les matelas sont désemballés sur la table prévue à cet effet. Etant stockés dans des sacs rouges les dispositifs ne sont jamais en contact direct avec les opérateurs.
• L’ensemble des éléments hors textiles sont d’abord nettoyés manuellement afin d’éliminer les salissures et les protéines pouvant être présentes dans et sur les différents éléments puis désinfectés avec un produit adapté.
• Un contrôle visuel très méticuleux est en place afin de déceler les moindres salissures et de maitriser les risques physiques pouvant exister, présence de corps étrangers ou produits abimés par exemple.
• Pour les éléments de type textile, housses, sacs de transports… ils sont lavés et désinfectés avec une laveuse essoreuses barrière comprenant 2 portes une en zone sale et une en zone propre. Lors du lavage l’adjonction automatique d’un produit décontaminant adapté au type de textile est utilisé.
• Un contrôle d’efficacité est en place avec le prestataire de service assurant l’entretien et l’approvisionnement des produits lessiviels.
• En parallèle MEDICAL PLANET organise de façon aléatoire des séries de prélèvements de surface tout au long de la chaine de décontamination afin de valider la performance de la désinfection réalisée.
• Les eaux utilisées pour le lavage sont distribuées par le réseau d’eau de la ville de Beaune.
• Des analyses sont réalisées par le service des eaux.
• Concernant les matelas, ils sont inspectés minutieusement par les opérateurs afin de déceler la moindre fuite ou de dégâts. Les cellules en polyuréthanes lisses accessibles facilitent ces actions de nettoyage / désinfection.
• Les dispositifs médicaux sont disposés en salle d’aérosolisation.
• En cas de dysfonctionnement une fiche de non-­conformité informatique sera émise et des éventuelles actions correctives seront mises en place.
• Ces actions sont alors soumise à l’accord de la direction avant d’être remis en circulation. Toute intervention sur un dispositif est enregistrée et datée.
• Un plan de nettoyage et désinfection des locaux est en place.

ETAPE 3 : LA SALLE DE DÉSINFECTION PAR AÉROSOLISATION


• Cette salle est entièrement étanche et automatisée
dès le démarrage du cycle de désinfection : toutes les portes sont bloquées jusqu’à la fin du cycle.
• En fin de cycle, la porte du côté propre s’ouvre et se ferme du coté sale.
• Les matelas sont suspendus par modèle et de manière espacée afin de permettre la désinfection par un produit de bio-­ désinfection de surface à base de peroxyde d’hydrogène diffusé sous forme de gaz . Cela a pour objectif d’inactiver et de détruire les bactéries en modifiant leur perméabilité membranaire à l’aide d’électrons crées par les radicaux OH. L’eau présente dans l’air pénètre ainsi dans les bactéries et permet la destruction par surpression osmotique.
• Des prélèvements de surface sur des matelas en entrée et en sortie de cycle valident cette désinfection.
• La qualification RABC tolère la présence de 12 unités colonies de germes par 25 cm2 sur un équipement.
• On constate que Medical Planet grâce à son protocole mis en place arrive à un résultat de zéro.
• Avant désinfection : nombre de colonies incomptable.
• Après désinfection nombre de colonies : 0
• Un plan de nettoyage et désinfection des locaux est en place.



ETAPE 4 : LA ZONE PROPRE SÉCHAGE, CONTRÔLE, PLIAGE ET EMBALLAGE


• Pour entrer dans cette salle il est obligatoire de passer par le sas d’accès.
lavage des mains automatique avant d’entrer en zone propre.
• En fin de cycle de lavage et de désinfection des textiles
ceux‐ci sont mis immédiatement dans le sèche-linge. Les textiles mouillés ne stationnent jamais à l’air libre plus de quelques minutes.
• En fin de cycle de désinfection par aérosolisation la porte est ouverte les matelas sont décrochés.
• Avant d’être remis dans les housses.
les matelas et tout le matériel sont analysés visuellement puis le compresseur est passé au ban électronique de contrôle.
• Des mesures et contrôles sont réalisés : contrôle des paramètres de gestion électronique du compresseur, régulation des débits, mesure de pression fuite…
• Si la moindre anomalie même mineure est constatée alors le matelas est bloqué et une fiche de non-conformité informatique est remplie. Le matelas part au SAV pour réparation retour fournisseur destruction… Les actions du SAV sont tracées.
• Si le matériel ne présente pas de dysfonctionnement il est emballé protégé et mis en sac bleu.
• Les sacs bleus sont étiquetés datés et stockés sur des étagères en attente de départ. • Une validation informatique par le technicien en charge de la désinfection est nécessaire afin de mettre le dispositif à nouveau en stock disponible pour les locations futures.
• Une gestion rigoureuse de stock de type « FIFO premier arrivé premier sorti » est en place afin qu’il ne reste jamais trop longtemps de sacs en attente en zone départ.
• Un plan de nettoyage et désinfection des locaux est en place.


ETAPE 5 : TRANSPORT ET INSTALLATION


• Il s’effectue dans un véhicule utilitaire.
• Un plan de nettoyage et désinfection des véhicules est en place.
• Chaque professionnel est responsable de son véhicule, il assure le nettoyage et la désinfection de celui-ci.
• Un protocole d’Hygiène et d’installation chez les clients existe. Ce protocole est connu et respecté par le personnel.
• Le personnel respecte les exigences des établissements dans lequel il intervient, notamment les circuits propres et sales s’ils existent ainsi que les règles d’Hygiène inhérentes à l’établissement ou du service.
• Les techniciens disposent de Smartphone afin de consulter leur stock disponible et les interventions à faire. Ils valident en temps réel leurs interventions.


UNE CHAINE
DE DÉSINFECTION
UNIQUE
EN EUROPE


Contactez-nous dès maintenant au 03 80 20 05 05 pour prendre contact avec nous ou envoyez-nous un email en cliquant ici :

Demande de devis